Adenfi / Est-ce que tu peux te présenter en quelques mots ?
Nuage Le Derff /
Bonjour, je m’appelle Nuage LE DERFF et j’ai 24 ans. Originaire du Finistère, j’ai suivi un cursus scolaire plutôt classique en intégrant l’emlyon après deux ans de prépa. Pendant mon parcours j’ai eu la chance de travailler notamment aux côtés du directeur général d’un grand groupe de conseil et services en ressources humaines en intervenant sur des problématiques transactionnelles et de financement. Attachée à la mer et à la Bretagne, j’ai souhaité orienter mon parcours vers des sujets qui me tenaient particulièrement à cœur. C’est donc tout naturellement que j’ai postulé chez Adenfi, qui participe activement au développement des énergies renouvelables en intervenant comme conseil financier auprès des acteurs du secteur.
L’opportunité de travailler dans une PME en plein développement et au sein d’une équipe jeune m’a beaucoup séduite.

A. / En quoi consiste ton métier ?
N.L.D. / Je suis analyste, je participe donc à l’évaluation et à la structuration des besoins en financement de porteurs de projets, afin de les accompagner ensuite au cours de leurs levées de fonds ou de leurs opérations de fusions/acquisitions.
Je réalise également une veille sur le marché des énergies renouvelables afin d’être au fait des tendances de fond du secteur et de conseiller au mieux les entreprises.

A. / Après quelques semaines passées chez Adenfi, quelles sont tes premières impressions ?
N.L.D. / Mes premières impressions sont très positives. Le fait d’avoir intégré une société à taille humaine me permet d’intervenir sur une grande diversité de missions et de sujets.
Travailler avec une équipe dont je partage les valeurs, dans une industrie qui travaille à rendre la croissance plus soutenable, c’est vraiment ce que je recherchais. En ajoutant à cela un cadre de travail idéal, on peut dire que j’ai de la chance !

A. / Peux-tu nous parler de tes passions ?
N.L.D. / Je suis passionnée de windsurf.
J’ai profité d’avoir un an d’avance dans ma scolarité pour prendre une année de césure pendant mon master. Je me suis consacrée à 100 % à ma passion afin de pouvoir progresser au maximum. J’ai même participé à la Coupe du Monde de windsurf, dans la catégorie « wave ». Cette année m’a une fois de plus montré à quel point il est important de rester proche de ses passions et de ses motivations. J’ai aussi pris conscience qu’il était indispensable de sortir de sa zone de confort pour avancer et atteindre ses objectifs.

Nuage Le Derff, Analyste chez Adenfi.